top of page
FC_Challans_-_2015.svg.png
National_N3_edited.png
Le 18/ 05/ 2024
26ème Journée
Revue de presse 

Av. Match


CHALLANS FC  -  FC  CHAURAY
PAVE 03.jpg
98B6DEC0BA204512ADEA2B8D17DF5920.jpg

Art. NR du 18 Mai 2024

Pas de calculs à faire pour Niort et Chauray

L’ultime journée de N3 va livrer son verdict ce samedi 18 mai en ce qui concerne la dernière équipe reléguée en R1. Malheureusement, elle concernera forcément une équipe deux-sévrienne.

 

 

Ce sera soit la réserve des Chamois Niortais, soit Chauray, qui connaîtra une relégation en R1 à l’issue de ce samedi 18 mai. Mais les deux formations ne sont pas tout à fait dans la même situation. Certes, elles doivent impérativement l’emporter, mais si la victoire assure le maintien pour Chauray, ce n’est pas le cas pour les Chamois.

L’équation est ainsi la suivante : si la réserve des Chamois fait mieux que Chauray, elle se sauve. Si ce n’est pas le cas, elle terminera onzième. Et on sait que les quatre moins bons onzièmes des onze poules descendront.

Pour l’instant, les Niortais sont concernés par cette règle, le calcul étant fait sur les confrontations directes avec les cinq équipes classées juste au-dessus. Si les deux équipes venaient à l’emporter, ce serait Chauray qui se sauverait grâce à un goal-average particulier favorable contre les Chamois.

 

Chauray veut capitaliser

Oumar Tchomogo, le coach niortais, est également face à un problème de composition d’équipe avant de recevoir Saint-Philbert, puisqu’il devra attendre de savoir de combien de joueurs pros il pourra disposer ce samedi à 18 h. En effet, pendant que son équipe tentera de se sauver, les professionnels joueront pour espérer une montée en Ligue 2 sans avoir, comme leur homologue de N3, leur destin entre les mains.

Sachant que les U18 disputeront les play-offs pour l’accession en U19 Nationaux dans le même temps, leur entraîneur Johan Agnel pourrait être amputé de plusieurs éléments. « Le plus important est de gagner, sans faire de calculs, explique Oumar Tchomogo. Je suis obligé d’attendre le dernier moment pour savoir de quel groupe je vais disposer. En tous les cas, pour nous imposer, il faudra gommer les erreurs qui nous ont coûté deux buts le week-end dernier : de concentration sur le premier et de jeunesse sur le second. On les paie cash à chaque fois. »

Du côté de Chauray, il y a beaucoup moins de paramètres à prendre en compte avant de se rendre en Vendée, pour défier Challans. Une victoire et le maintien est assuré. Mais également si Chauraisiens et Niortais font tous les deux matchs nuls, ou perdent tous les deux. « Pour nous, c’est très simple, confirme Fabrice Fontaine, l’entraîneur. On a enclenché l’opération maintien en nous imposant samedi dernier, afin d’éliminer Saint-Nazaire de la course. La deuxième partie consistera à valider ce qu’on a fait en nous imposant à Challans. Il n’y a pas de calculs à faire, on doit prendre les trois points. On doit terminer la saison par une victoire qui nous assurera le maintien. »

À l’aller Saint-Philbert, s’était imposé face à réserve niortaise (3-1), tandis que Chauray avait fait match nul contre Challans (1-1).

Samedi 18 mai à 18 heures.

**********************************

 

75331FBEDD4B434EB9284EF7370573D3.jpg
bottom of page