top of page
National_N3_edited.png
AS-la chataigneraie.png
Le 17 / 02/ 2024
16ème Journée
Revue de presse 

Av. Match


FC  CHAURAY - LA CHÂTAIGNERAIE
BEBETO n.b-1.jpg
53209644073_14760d443e_h.jpg

© (Photo Michel D. Photographie)   Archive

Art. NR du 17 Février 2024

National 3

Chauray va repartir au combat

En manque de victoire en championnat, depuis le 13 janvier,

les Chauraisiens ont l’occasion de se ressaisir ce samedi à domicile.

 

Chauray
La Châtaigneraie

Le FC Chauray connaît actuellement une dynamique négative qu’il va falloir casser au plus vite. Certes, il n’y a pas encore péril en la demeure, mais renouer avec la victoire, ce samedi 17 février, redonnerait à coup sûr de l’élan et de la confiance aux Chauraisiens.

Car leur dernier succès remonte au 13 janvier dernier. Où les coéquipiers d’Haris Alic avaient eu la bonne idée de s’imposer à Saint-Nazaire. S’en sont suivies trois défaites consécutives. Dont deux contre les deux premiers du classement. « On a vraiment envie de renouer avec la victoire, commente le piston gauche Vincent Bouquet. On ne va pas se mentir, on a gagné qu’une fois lors de nos sept derniers matchs, et il devient impératif de retrouver la dynamique du début de saison. On a tous envie de bien faire et on mettra tous les ingrédients pour l’emporter face à la Châtaigneraie. »

« La coupure nous a fait du bien »

Un adversaire que les hommes de Jérémie Delenne avaient battu au match aller (1-2), lors d’une période très positive où ils étaient restés invaincus de longues semaines. Le contexte est évidemment différent aujourd’hui, aux Chauraisiens de remettre les pendules à l’heure.

« On va aborder cette rencontre de manière positive, commente le coach. Je pense que la coupure nous a fait du bien. Elle nous a permis de bien travailler. Maintenant il faut retrouver la confiance en soi. Maintenant, on va repartir au combat. »

Et régler quelques problèmes récurrents apparus depuis plusieurs semaines. Ce que confirme Jérémie Delenne : « L’objectif sera déjà de nous montrer plus réalistes dans les deux surfaces. Essayer de prendre moins de buts, et si on en prend, savoir en marquer un de plus que l’adversaire. »

Du changement dans le groupe

On risque d’assister à quelques changements au niveau du groupe. En effet, Poulat Vrignaud est absent, tandis que le maître à jouer Kikalishvili est suspendu, suite à son expulsion aux Sables d’Olonne. Il commencera ce samedi à purger ses deux matchs de suspension. Woum Woul, quant à lui, est blessé.

Pour combler ces absences, les retours de Gagneur, Pagerie et Audoin sont envisageables. L’attaquant Jérôme Lemoine, dont l’absence à la pointe de l’attaque s’est lourdement fait sentir durant ses cinq matchs de suspension, pourrait être titularisé à la pointe de l’attaque. Nul doute que sa vitesse et son adresse seront des atouts supplémentaires.

Qui l’accompagnera ?

Halic ou Gagneur ? Réponse samedi à 19 h.

Samedi 17 février, à 19 h

Terrain

Stade Municipal
29 Rue du Stade
79180 - Chauray

Officiels

Arbitre centre : GAEL GRATIANNE
Arbitre assistant 1 : NICOLAS REY
Arbitre assistant 2 : OLIVIER HUGUET
Délégué principal : STEPHANE NICOLLEAU
Observateur Adjoint 2 : JEAN YVES KAES

**********************************

Art. CO du 17 Février 2024

Face à La Châtaigneraie, le FC Chauray veut se rassurer

Situé juste au-dessus de la ligne de flottaison, le FC Chauray (9e) a l’occasion de prendre une petite bouffée d’oxygène ce samedi 17 février contre La Châtaigneraie (11e).


Alors que Chauray fait du surplace depuis plusieurs matches, une seule victoire à l’extérieur depuis le 25 novembre dernier, la réception de La Châtaigneraie doit être l’opportunité de stopper l’hémorragie. Le dernier match chez un autre promu et lanterne rouge du classement, Les Sables-d’Olonne, s’est soldé par une courte défaite. Jérémie Delenne, le coach chauraisien, n’a pas l’habitude de se crisper, mais il sait qu’il est nécessaire de marquer des points maintenant. Qui plus est contre une équipe à la peine au classement et tout simplement concurrente directe au maintien.  Nous ne regardons certes pas plus les équipes classées devant nous que celles qui nous suivent, nous nous focalisons sur nous. Mais force est de constater que le surplace que nous faisons depuis plusieurs matches va finir par nous mettre dans la difficulté. 

Il ne manque jamais grand-chose aux joueurs deux-sévriens pour basculer du bon côté.  Il nous manque ce brin d’efficacité que les équipes plus expérimentées ont, et cela fait aujourd’hui la différence. Nous devons augmenter notre ratio occasions-buts et maîtriser encore plus notre sujet défensivement, particulièrement dans nos trente derniers mètres  renchérit le coach.

Pour cela, Jérémie Delenne ne devrait pas bouleverser son effectif. Seul Kikalishvili est suspendu.

CHAURAY – LA CHÂTAIGNERAIE

Ce samedi 17 février, à 19 heures

Compo

Chauray : Blancheton, Allagbé, Poumeau, Guilbault, Toumin, Cissé, Sacko, Gagneur, Alic, Do Rogeiro, Bouquet, Gacem, Lemoine, Poulat-Vrignaud, Pagerie, Dupouy.

53209845595_d54fe7806a_h.jpg

© (Photo Michel D. Photographie)   Archive

bottom of page