RÉGIONAL 1
19 FÉVRIER 2022
20ème Journée
ST JEAN D'ANGÉLY   2 - 0  FC CHAURAY 
51892882675_ec69a5cc9d_b_edited.jpg

Photos Michel D.-FCC 19/02/2022  st jean d'Angély - FCC 

ST-JEAND'ANGÉLY-3-5-2Compositiono-Récupéré.jpg

Art. NR Deux Sèvres du 21 Février 2022

CHAURAY ENCORE DÉFAIT

 

Saint-Jean d'Angely : 2

Chauray: 0

MT : 2 - 0

Comme souvent depuis le début de championnat, Chauray a eu la possession, plus de 70 % ce samedi, de nombreuses occasions mais une nouvelle fois ils sont tombés sur un mur, cette fois-ci il était angérien. Les Chauraisiens se sont créés de nombreuses occasions en première période mais dès sa première occasion c'est Saint-Jean qui va faire mouche. Alors que le ballon roule le long de la ligne de but et alors que les visiteurs le pensent sortir, un centre venu de la droite pour Mambily qui trompe Charuaux (20e). Moins de dix minutes plus tard, Chauray a l'occasion d'égaliser mais Gainsa butte sur le gardien angérien (29e). Les planètes ne sont définitivement pas alignées pour Chauray en ce moment et le deuxième but de Saint-Jean en est un bon exemple. Mazeau qui frappe dans la surface heurte le poteau avant que le ballon ne rebondisse dans le dos de Charuaux (39e).

Avec déjà deux buts à remonter à la pause les chauraisiens vont avoir du mal à remonter la pente. La deuxième période aura la même physionomie avec une possession de balle nettement en faveur des visiteurs qui vont butter sur le gardien angérien. Chauray qui s'enlise au classement depuis quelques semaines maintenant devra retrouver le goût de la victoire le plus vite possible pour se donner de l'air par rapport au fond de tableau qui se rapproche. Avec Neuillaubiers ou encore Saint-Liguaire dans les prochaines semaines qui luttent pour sa survie, la tâche ne s'annonce pas des plus aisées.

Anthony Gauvin (entraîneur de Chauray) :

« On a manqué d'efficacité, c'est le même constat que les autres matchs. Le premier but est évitable, on le prend sur leur première frappe de balle, le gardien n'avait pas encore touché le ballon, c'est très rageant. On se crée de nombreuses occasions, eux très peu. On manque de réussite, on est en manque de confiance offensive, On va faire le dos rond et on va continuer à travailler. »
 

Galerie Photos >>>ICI<<<

Résumé de presse Charente Maritime

La passe de quatre pour Saint-Jean-d’Angély

 

Lieu Saint-Jean-d'Angély (stade municipal Daniel-Barbarin)

Arbitre M. Sarrieau

Mi-temps 2-0

Buts : Mambili (20e), Mazeau (40e).

 

Et de quatre ! Le Sporting Club Angérien a signé sa quatrième victoire de rang en championnat face à Chauray, samedi soir à Daniel-Barbarin (2-0). Et même son septième match sans défaite consécutif, les hommes de Jérémie DELENNE étant invaincus depuis le 27 novembre ! Ces derniers, qui ont construit leur succès en première mi-temps, savaient qu’ils ne pouvaient pas manquer ce rendez-vous à domicile. Et Chauray en a fait les frais...

 

Efficaces offensivement durant le premier acte, les sang et or ont mis une option sur la victoire en 20 minutes, grâce à des réalisations de Mambili (20e) et Mazeau (40e). Bien plus patients et posés qu'à l’habitude, ils ont fait preuve d'une belle cohésion dans les deux surfaces devant leur public.

 

« On est resté serein »

 

Et c’est le secteur défensif qui faisait la différence après la pause. Menée de main de maître par le capitaine BUSTREAU et Servant, la défense angérienne assurait, dans les dernières 45 minutes, l’avance acquise dans la première moitié de partie. « Chauray nous a donné du fil à retordre car c'est une belle équipe qui nous a dominés toute la deuxième mi-temps », reconnaît Bruno Vinet, l’adjoint de Jérémie DELENNE.

 

Malgré une réelle supériorité dans le jeu, les Chauraisiens se sont systématiquement heurtés à un bloc solide. Et quand ils le contournaient, ils tombaient à chaque fois sur Valentin Churlaud, mis à contribution sur une quinzaine de tirs, dont cinq grosses tentatives. Un manque de réalisme qui gâchait leur maîtrise des débats.

 

Pour Bruno Vinet, c'était « un très beau match. Même si on s’est fait balader durant toute la deuxième mi-temps, on est resté serein, beaucoup plus calme que d'habitude. » Et cela paye au classement : les voilà au pied du podium, à un petit point de Poitiers 2 et La Rochelle.

 

Agathe Armengaud-Rullaud

51892882805_acaf0711f5_b_edited_edited.j

Photos Michel D.-FCC 19/02/2022  st jean d'Angély - FCC