Régional 1
1ère Journée
FC CHAURAY   2 - 1   BRESSUIRE FC (b)
(MT: 0-0)
Quentin Toumin félicité par Jocelyn Paris-min.jpg

© Photos Henry BONIN  /  FC Chauray - Bressuire FC, Le 28 Août 2021

Art. NR du 31Août 2021

FC Chauray - BRESSUIRE FC 2


Chauray : 2 Bressuire (b) : 1

Privés de football depuis près de dix mois, les quelque 200 spectateurs de Chauray - Bressuire ont eu leur dose de rebondissement 

ce samedi 28 août 2021. Pourtant, rien ne prédestinait ce derby des Deux-Sèvres à s’emballer de la sorte. 

Après une première mi-temps nettement dominée mais sans conclusion, le FC Chauray parvient enfin à ouvrir le score à l’heure de jeu. 

Sur une merveille de coup franc aux 40 mètres, Hicham Trachi trouve la tête de Quentin Toumin, totalement seul au point de penalty. Le latéral gauche ne tremble pas trouve la lucarne de Dimitri Baluteau (1-0, 62e).

Deux blessures et 45 minutes d’interruption

Chauray pense alors avoir fait le plus difficile, tant Bressuire peine à se montrer dangereux. 

Mais le premier coup dur de la soirée interviendra quelques minutes seulement après l’ouverture du score, 

avec la sortie sur civière du latéral droit du FC Chauray, Lilian Poumeau, touché au genou.

À peine le temps de se remettre dans le match, Noah Liaigre et Célestin Raymond se télescopent au niveau de la ligne médiane sur un ballon 

pourtant anodin. Contrairement au défenseur bressuirais, Raymond ne se relève pas. Le match est interrompu pendant 45 minutes en attendant l’évacuation du Chauraisien par ambulance. Les premiers diagnostics évoquent une fracture de la clavicule.

Après une longue attente, le match reprend sur la même physionomie.

Amputé de deux défenseurs, Chauray pousse pour faire le break, et va être récompensé de ses efforts. Toujours sur ce côté gauche qui fait tant de mal à Bressuire, Djadja Soro décale Quentin Toumin à l’entrée

de la surface. 

Le buteur du jour se mue en passeur pour Alaeddin Miloudi qui ajuste facilement le portier bressuirais (2-0, 79e).

Chauray mène logiquement au tableau d’affichage, mais va se faire peur. Suite à une perte de balle dans les 30 derniers mètres,

François Roullet se retrouve en face à face avec Camille Douard, qu’il trompe aisément (2-1, 85e).

L’espoir renaît pour Bressuire, et deux minutes plus tard, sur une erreur similaire au milieu de terrain, 

c’est au tour de Florian Herisset de se retrouver en duel face au portier chauraisien. 

Mais c’était sans compter sur un tacle de Badja Bwamba, entré en jeu quelques instants plus tôt. En retard, 

le défenseur emporte tout sur son passage, mais l’arbitre ne bronche pas. Malgré les protestations du banc, les Bressuirais n’obtiendront pas de penalty.

On en restera là, Chauray a globalement mérité sa victoire mais a bien failli se faire rejoindre en fin de match sur deux 

erreurs d’inattention.

 

Mi-temps : 0-0

Score: 2. 1

 

Buts : 

Toumin (62e) et Miloudi (79e) pour Chauray ;

F.Roullet (85e) pour Bressuire (b)

Avertissements : Trachi (89e) à Chauray

Composition FCChauray

Entr: Antony GAUVIN

Camille DOUARD - Lilian POUMEAU - Quentin TOUMIN - Jocelyn PARIS (cap) - Célestin RAYMOND - Louis CAROT -

Djadja SORO - Eddine FOULON - Hicham TRACHI - Simon METOIS - Alaeddin MILOUDI - Badja BWANBA
- Melvine POULAT VRIGNAUD - Stéphane OUSSENI.

FC BRESSUIRE

Entr: Laurent HEBRAS

Dimitri BALUTEAU - Lucas MICHONNEAl - Noah LIAIGRE - Benjamin RAMBAU - Louison BILLEAU - Valentin ROULLET - François  ROULLET - Enzo GUENARD - Quentin JASMIN -  Alix BONNIFET - Anatole DABIN - Théo ROUGER - Jules AIRAULT - Florian HERISSET

ARBITRE: Olivier HUGUET

ASSISTE DE:

Laurent LOUIS EUGENE

Nicolas GUITTON

DELEGUE: Georges CASCARINO
 

 

Anthony Gauvîn (entraîneur de Chauray) : 

« La victoire est méritée par rapport aux occasions que l’on a eu. On a maîtrisé le match jusqu'à ces deux blessures coup sur coup.

Repartir après 45 mi nu les c’est toujours complique, on s’esl fait peur à la fin même si on avait fait le plus dur. 

Il y aurait pu y avoir match nul, il y a cette situation de penalty en fin de match. Mais dans l’ensemble, j’ai vu de belles choses, on commence plutôt bien. »

 

Laurent Herbas (entraîneur de Bressuire B) : 

« le suis en colère. Je trouve inadmissible qu’on ne siffle pas penalty sur cette faute flagrante. Tout le monde est d’accord, même Chauray, mais pas l’arbitre.

Notre équipe est très jeune, on est là pour apprendre mais dans ces conditions c’est difficile. 

On est logiquement menés 2-0, on a souffert, mais je suis très content de la réaction des joueurs. 

On méritait d’avoir la chance d’égaliser sur ce penalty. »

Galerie Photos Henry BONIN  >>> ICI <<<

Louis Carot-min.jpg

© Photos Henry BONIN  /  FC Chauray - Bressuire FC, Le 28 Août 2021