RÉGIONAL 1
29ème Journée
FC  CHAURAY  6 - 1  ROYAN VAUX
(MT: 3 - 0)
29-royan-3-3-2-2Compositiono.jpg
52091007545_8bacea2147_b.jpg

Photos Michel D.  FCC - ROYAN Le 21 Mai 2022

Art. NR Deux Sèvres du 21 Mai 2022

Chauray atomise Royan

 

Chauray - Royan : 6-1 Plus agressifs, les locaux n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires, et concluent leur saison à domicile par un succès mérité.

 

Douzième et premier non relégable avant la réception de Royan, le FC Chauray, quasiment maintenu, ne comptait pas lever le pied ce samedi. Après une saison décevante, où les Bleus ont transformé leur objectif de montée en mission survie, ce dernier match contre Royan était l’occasion de se faire plaisir, une dernière fois à domicile.

 

Royan sombre en vingt minutes

 

Sous la chaleur (29 degrés au thermomètre) et poussés par quelque 200 supporters, les locaux prennent peu à peu l’ascendant. Il faut toutefois attendre la 24e minute pour voir l’ouverture du score, sur un festival de Melvine Poulat Vrignaud. L’attaquant chauraisien hérite d’un ballon aux 30 mètres, traverse la défense royannaise trop attentiste, entre dans la surface, et arme une lourde frappe, qui ne laisse aucune chance à Lilian Riche (24e, 1-0). Submergés, les visiteurs auraient même pu tomber KO si Jocelyn Paris - idéalement servi par Haris Alic - était parvenu à redresser sa tête au point de penalty. Ce n’est que partie remise. Cinq minutes plus tard, le royannais Barbereau dévie le centre d’Alic dans ses propres filets (32e, 2-0).

Et la tempête continue de s’abattre sur Royan, totalement dépassé par les vagues deux-sévriennes. Plus rapide que tout le monde, Farouk Gacem adresse un centre en retrait pour Jocelyn Paris, qui n’a plus qu‘à ajuster Lilian Riche (42e, 3-0). 

L’attaquant Chauraisien aurait même pu porter le score à 4-0 sur un nouveau centre de Poulat Vrignaud. Sans conséquence pour Chauray, qui a mis les bons ingrédients dans ce premier acte. Après la tempête vient le calme.

La première occasion de la deuxième période arrive à la 57e minute, sur une frappe du nouvel entrant royannais, Souleymane Simakha, repoussée par Edgar Brun. Du mieux côté visiteurs, mais l’accalmie ne durera pas longtemps. Il faut en fait attendre l’heure de jeu, et un corner chauraisien repris par Toumin pour voir le quatrième but de la soirée. Les locaux, très discrets depuis le retour des vestiaires, ont tué le peu de suspense qu’il restait (60e, 4-0). Et ne s’arrêtent toujours pas. D’une superbe talonnade, Haris Alic transmet à Jérémy Audoin, qui gratifie ses supporters d’une superbe frappe enroulée à l’entrée de la surface (68e, 5-0). Il est imité par Jocclyn Paris vingt minutes plus tard, qui inscrit le sixième but d’une superbe frappe de trente mètres (86e, 6-0). Vexés, les Royannais parviennent à sauver l’honneur en toute fin de rencontre, sur un lob magistral de Gucmas, des 30 mètres, dans le couloir gauche (89e, 6-1).

 

On en restera là. Chauray s’offre une belle victoire pour sa dernière à domicile. Une petite éclaircie dans une saison globalement décevante.

 

Galerie Photos >>>ICI<<<

La Fiche

Chauray : 6  Royan-Vaux : 1

Mi-temps : 3-0

 

Officiels

Arbitre centre :  MOGUEN Christian

Arbitre assistant 1 : CHAIGNE Sébastien

Arbitre assistant 2 : MILLET Nicolas

Délégué principal : OLIVIER Jean Louis

 

250 spectateurs environ.

Buts : Poulat Vrignau (24e) Barbereau (CSC, 32e), Paris (42e, 86e), Toumin (60e) et Audoin (68e) pour Chauray ; Guemas (89e) pour Royan-Vaux.

 

Avertissements : A. Do Rogeiro (40 ) pour Royan-Vaux.

 

A chaud

Anthony Gauvin (entraîneur de Chauray) :

 

« C’est dommage d’avoir attendu cette dernière journée pour livrer une telle prestation. Mais les joueurs l’ont fait, c’est bien. Le club est soulage, je pense que finir comme ça est une très bonne chose. Je suis content pour les joueurs qui ont tout donné. Il y avait de la pression sur eux. On ne joue plus depuis quatre semaines, il a fallu gérer cette situation où l’on était à moitié en vacances. Les joueurs ont été entreprenants, même si Royan touche le cadre à deux reprises en première mi-temps. Si ces frappes étaient rentrées, ça aurait changé beaucoup de choses.

C’est sûr qu’avec trois buts d’avance à la mi-temps, on était à l’abri, mais on a vu tellement de scénarios fous cette saison qu’on est jamais sûrs de rien.

Mais les garçons ont fait le boulot, je suis satisfait. Il nous reste un match à Bressuire la semaine prochaine. J’aimerais que l’on fasse la même prestation, que les joueurs prennent du plaisir.

C’est le plus important pour moi. J’espère que l’on arrivera à bien finir là-bas. »

 

 

Composition

FC Chauray

1 BRUN , 2 POUMEAU Lilian , 3 TOUMIN Quentin, 4 RAYMOND Celestin , 5 PAGERIE Hugo , 6 POULAT VRIGNAUD Melvine , 7 AUDOIN Jeremy , 8 DUPOUY Lucas , 9 PARIS Jocelyn (Capitaine) , 10 ALIC Haris , 11 GACEM Farouk.

 

Remplaçants

12 FOULON Eddy , 13 CAROT Louis , 14 NHOMMASITH Tom

 

Royan Vaux

1 RICHE Lilian , 2 GUYONNEAU Gaspard ,  3 GUEMAS Jayson , 4 BARBEREAU Matthias , 5 DO ROGEIRO Valentin , 6 KHEDDACHE Sophiane , 7 SENAC Florian , 8 DO ROGEIRO Alexy ,  9 DAUNAS Thimothe , 10 CHEVALIER Yann (Capitaine) , 11 MARTINS Paolo

 

Remplaçants

12 FORGET Mathis , 13 RUSSO Paul , 14 SIMAKHA Souleymane

52090500136_d841ee3042_b.jpg