Régional 1
10ème Journée
FC CHAURAY    1  -  1     LA ROCHELLE ES
(MT: 1 - 0)
ESLAROCHELLE.png
FCC-LA ROCHELLE

Art. NR du 14 NOV..

Chauray accroché sur son terrain par La Rochelle

Les Chauraisiens ont une nouvelle fois concédé le partage des points à domicile, face à de solides rochelais. CHAURAY   1 - 1    La Rochelle ES

Le FC Chauray avait l'occasion de se relancer en accueillant La Rochelle. Non pas que les Maritimes soient considérés comme une petite équipe, loin s'en faut. Mais les joueurs de Fabrice Fontaine venaient de jouer (et gagner) 48 heures avant. Dans quel état de fraîcheur allaient-ils se présenter ? Ce serait omettre la cure de thalasso à Châtelaillon le jeudi à laquelle les joueurs ont eu droit, et qui a remis les organismes en place. 


L'ouverture d'extraterrestre de Kikalishvili

Pourtant, au bout de cinq minutes les Chauraisiens ouvraient la marque. Une très longue ouverture atterrissait dans les pieds de Gagneur, qui éliminait son adversaire avant de battre Allagbé de près (5e, 1-0). Cela n'empêchait pas les visiteurs de monopoliser pendant dix minutes le ballon. Même si Allagbé, excellent tout au long de la rencontre, devait s'employer devant Trachi (19e) et Métois (20e).
Comme les mouches changent d'âne, les occasions allaient changer de camp. C’est tout d'abord Kavtaradze qui écrasait sa frappe (26e). Puis un une-deux 100 % géorgien entre Kavtaradze et Kikalishvili, voyait ce dernier un poil trop court pour ajuster son piqué (29e). Juste avant la pause, Pagerie était tout près de tromper son propre gardien en voulant intercepter un caviar de « Kika » (45e).
Au retour des vestiaires, chaque équipe y allait de ses occasions. Allagbé claquait un boulet de canon d'Adompaï (55e), avant que Métois ne fasse qu'effleurer de la tête un joli coup franc de Trachi (67e). Puis c'est Kavtaradze, mis sur orbite par Kika, qui voyait son missile toucher le haut de la transversale (67e). On se dit alors, que mis à part un exploit individuel, La Rochelle aurait du mal à revenir. Il allait survenir du pied d'un joueur dont on se demande ce qu'il fait à ce niveau, tellement il survole les débats techniquement. George Kikalishvili, car c'est bien de lui qu'on parle, allait distiller une ouverture d’extraterrestre, qui allait tomber sur la tête de Vaillant, fraîchement rentré, et qui égalisait (70e, 1-1). Au vu de la physionomie du match, un résultat plutôt logique. 


 

Galerie Photos  >>>ici<<<

 

 

A chaud

 Antony Gauvin (entraîneur de Chauray) :

« Ce soir, on ne mérite pas de gagner. On a fait un mauvais match et ça ne m'a pas plu. On est tombé sur une très bonne équipe de La Rochelle, bien organisée et qui possède de très bons joueurs. Des choses ont été dites et n'ont pas été respectées. Si on ne respecte pas le football, le football ne nous respecte pas. Je suis déçu. »

 

CHAURAY   1 - 1    La Rochelle ES

Mi-temps : 1-0 ;

 

arbitre : M. Morisson

Buts : pour Chauray, Gagneur (5e) ;

pour LR, Vaillant (70e)

Avertissements :

à Chauray, Soro (34e) ;

à LR, Mandrand (68e), Kavtaradze (75e), Razavet (81e)

Chauray : Douard, Coudreau, Paris (cap), Pagerie, Toumin, Soro, E. Foulon, Métois, Gagneur, Trachi, Adompaï. Puis Poulat Vrignaud, Gacem et Miloudi

La Rochelle : S. Allagbé, Servant, Wiciak, Razavet (cap), Mandrand, Zidane, Sauvage, Kikalishvili, Guérin, Sébiro, Kavtaradze. Puis Vaillant, Dagorne et Arlabosse

****************

FCC-LAROCHELLE