ÉDITION 2020 / 2021
2ème Tour

Composition du FC Chauray

1280-CDF-Composition.jpg

Celles Verrines s'offre Chauray !

CDF) CELLES-VERRINES - FCC (3) (1).jpg

Photo : Michel D. CDF_ Celles-Verrines - FCC

Art. NR du 06 Sept.

 

Celles Verrines (R3) - Chauray (R1) : l’ESCV est parvenu à éliminer Chauray, pourtant en R1,

aux tirs au but en prenant au piège des visiteurs maladroits.

Dès le deuxième tour, la magie de la coupe de France opère. Ce samedi, à 18 heures, l’ES Celles Verrines, pensionnaire de Régional 3, a sorti le FC Chauray qui évolue en R1. Dans la douleur et sur un terrain désastreux, les locaux ont réussi l’exploit de tenir leur avantage jusqu’à la 75e, puis ont résisté à tous les assauts précédant le coup de sifflet final, pour enfin s’imposer aux tirs aux buts (1-1, 5-4 t.a.b).

L’ouverture du score qui change le match.

 

Devant son public venu nombreux, les joueurs cellois donnent le coup d’envoi. Le début de partie est relativement calme. Du côté de Chauray, Alic tente d’accélérer sur son côté droit, puis dans l’axe, mais bute sur la charnière centrale adverse. Le bloc haut des Chauraisiens est fébrile sur les longs ballons dans le dos de sa défense, sans danger une première fois (10e). Mais cinq minutes plus tard, Berger est lancé dans la profondeur côté droit. L’attaquant laisse Macalou dans son rétroviseur et se retrouve face au capitaine, Paris, puis parvient à centrer. La balle, déviée, atterrit au second poteau sur la tête de Beauchamp, qui ne manque pas le cadre et s’en va célébrer (1-0, 16e). Chauray réagit immédiatement. Sur un modèle d’action, les Bleus se montrent dangereux, mais l’arbitre assistant a levé son drapeau avant le centre en retrait menant au but. Le score ne bouge pas.
La domination s’accentue, le FCC inquiète Celles Verrines sur chacun de ses corners. À chaque fois, le ballon file au dessus (25e) ou la défense parvient à se dégager (30e). Contrairement au premier quart d’heure, les longs ballons ne trouvent plus aucun attaquant de Celles. Néanmoins l’agressivité du collectif permet de maintenir le score de 1-0 à la pause.

Chauray pris au piège.

 

L’attaque défense se poursuit dès la reprise. La seule option de l’ESCV est de dégager sur Hinschberger, son entraîneur joueur, afin qu’il dévie sur Gallas, entré à la 30e minute et plein de fougue. Mais ça ne donne rien. Plus l’horloge tourne, plus le ballon est directement rendu aux défenseurs de Chauray, qui n’ont qu’à relancer. C’est là que tout se joue, sur les phases offensives très timides des joueurs d’Antony Gauvin. Bien en place, Celles oblige les visiteurs à passer par les côtés. Ce que Chauray fait, mais les centres ne donnent rien. Et si la température de l’air est idéale, la tension augmente au fil des minutes. Chauray est pris au piège. Jusqu’à cette inspiration somptueuse de son meilleur joueur, Alic. Sur un changement d’aile de Makalou, le numéro 10 contrôle et provoque sur le côté droit avant de déclencher un centre tir qui surprend tout le monde. Les filets tremblent, et Celles aussi. Chauray vient d’égaliser, et il reste encore 15 minutes à jouer (1-1, 75e). Les assauts auront bien lieu jusqu’à la dernière seconde.
Mais c’est une séance de tirs aux buts qui départage les deux équipes. Quatrième tireur de Chauray, Foulon bute sur Partaud qui avait anticipé le tir sur sa gauche. Comme un symbole, c’est l’unique buteur cellois qui se charge du dernier tir au but. Beauchamp transforme (5-4 t.a.b), le public exulte.

A Chaud:

Bastien Hinschberger (Entr. ES Celles-Verrines)

<< je suis très fière des joueurs. Tout le monde a été rigoureux, extrêmement solidaire. On a réussi à avoir deux ou trois phases intéressantes, on marque un beau but au début du match. Après, c'était très compliqué, Chauray à dominé, mais on bien bloqué l'axe et puis c'est dur d'enchaîner quatre passes sur notre terrain. Il y a eu une débauche d'énergie énorme. Le format sans prolongation nous est favorable, car si on joue trente minutes de plus, on explose. Tant mieux pour nous.>>

Antony Gauvin (Entr. FC Chauray)

<< On a largement dominé, mais on a manqué d'efficacité. On a été maladroits. Le rythme était souvent cassé, c'était dur d'enchaîner. L'équipe n'est pas parvenue à mettre de l'intensité. Les joueurs de Celles ont été très vaillants et ils méritent leur victoire, même si c'était de l'attaque défense. Ils ont fait très peu de passes en seconde mi-temps, ils nous rendaient tous les ballons. C'est la coupe de France, c'est comme ça.>>

Galerie Photos >>ICI<<

CDF) CELLES-VERRINES - FCC (4) (1).jpg

Photo : Michel D. CDF_ Celles-Verrines - FCC

CDF) CELLES-VERRINES - FCC (1) (1).jpg

 Site créé par Michel D.  

Administrateur   :  Michel Dubus

  • Facebook Social Icon

Email   :  fcchauray@orange.fr

Rejoingnez  nous sur faceboock:

              Les Horaires du Secrétariat                                                                                                      Nous Contacter

              Lundi :                                                                                                                                         Adresse

              Mardi :                                                                                                                                         29 Rue du stade

              Jeudi :                                                                                                                                     

              Vendredi :                                                                                                                                   79180 CHAURAY